De Salviac, à l'Ouest, à Latronquière, à l'Est, c'est une distance de plus de 100Kms faite de terroirs aux fortes particularités : sols pré - aquitains de la Bouriane, Causses de Gramat et de Martel, rives de la Dordogne, pays de Saint - Céré ou des Merveilles, Limargue et, enfin Ségala pré - auvergnat.

Cette géographie a façonné des hommes et des paysages affirmant une forte unité à travers leurs différences.

Ici, nulle assimilation mais acceptation de l'autre, qu'il soit originaire ou venu d'ailleurs.

Si ces "pays" honorent la mémoire de ses enfants : Champollion à Figeac, Clément Marot et Gambetta à Cahors, Fénelon à Carennac, ils n'en conservent pas moins, pour ses célébrités exogènes, une affection et une reconnaissance particulière : Jean Lurçat "le Merveilleux" et Gaston Monnerville, le premier élu de couleur en France continentale (à Saint - Céré).

Né de l'équilibre de ces différences, cet environnement profondément laïque qui, des Grottes du Pech - Merle aux Peintures et Tapisseries de Jean Lurçat, intègre, dans son histoire, le meilleur de son idéal républicain.